Qualité de l’eau

La série mondiale de triathlon ITU de Montréal est régie par les plus hautes normes en matière de qualité d'eau de baignade de l'International Triathlon Union (ITU). Celles-ci ont été établies en conformité avec les normes de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et les normes européenees de santé publique. Les règles de compétition de l'ITU (voir section 10.2, p. 46) visent à garantir des conditions de nage sécuritaires à tous les athlètes. L'eau du Bassin Jacques-Cartier rencontre haut la main toutes ces exigences.

          

Voici un extrait des exigences de l'ITU en matière de qualité de l'eau de baignade : 

Tests de qualité d'eau à soumettre à l'ITU

  • Au moment de l'annonce du lieu de l'événement par le comité d'organisation local (si cela se produit au moins 15 mois avant la première date de compétition).
  • Un (1) an avant la compétition;
  • Deux (2) mois avant la compétition;
  • Sept (7) jours avant la compétition;

D'autres tests peuvent être faits à la demande du directeur technique en lien avec les résultats précédemment obtenus.

 

Si les analyses de qualité de l’eau montrent des valeurs en-dehors des limites de tolérance indiquées dans le tableau ci-dessous, l'ITU annulera la portion de natation, à moins que le comité médical et anti-dopage de l’ITU en indique autrement. ​

 

 

(1) Les prélèvements ont été effectués au Bassin Jacques-Cartier dans le Vieux-Port de Montréal, à l'endroit exact où la portion de natation aura lieu. 

(2) Les normes de la Ville de Montréal pour la qualité de l'eau au niveau des entérocoques fécaux sont les suivantes: "Bonne" de 21 à 100 ufc/100 mL et "Satisfaisante" de 101 à 200 ufc/100 mL.

Vous pouvez consulter ICI les résultats des tests de qualité d'eau effectués hebdomadairement par la ville de Montréal. 

 

L'équipe du Triathlon International de Montréal est disponible en tout temps pour répondre à vos questions relativement à la qualité de l'eau. N'hésitez pas à nous écrire à: info@triathlonmontreal.com