COVID 19

Mise à jour du 29 mai 2020, cliquez ici

Triathlon mondial Directives COVID, cliquez ici

Mise à jour du 10 avril 2020, cliquez ici

Mise à jour du 26 mars 2020, cliquez ici

Mise à jour du 24 mars 2020, cliquez ici

Mise à jour du 13 mars 2020, cliquez ici

Le gouvernement du Canada a rendu un décret limitant l’entrée au Canada de la plupart des voyageurs étrangers, et ce jusqu’au 30 juin 2020.

Compte tenu du caractère international du Triathlon Mondial Groupe Copley, et de la provenance de ses officiels et participants de plus de 40 pays, le Triathlon International de Montréal, Triathlon Canada et l’Union internationale de triathlon (ITU) se voient dans l’obligation de reporter la tenue du Triathlon Mondial Groupe Copley à une date ultérieure en 2020. L’événement devait avoir lieu du 23 au 28 juin, au Grand Quai du Port de Montréal, à Montréal.

Le Triathlon International de Montréal et l’Union internationale de triathlon (ITU) ont suivi de près la position des autorités provinciales et fédérales sur la propagation du virus et se rangent entièrement derrière les décisions évolutives des autorités de santé publique. À l’instar de ces autorités, le Triathlon International de Montréal et l’ITU s’engagent à continuer d’assurer la santé et la sécurité des athlètes, des entraîneurs, des officiels, des bénévoles et des spectateurs.

De nombreux intervenants sont touchés par le report du Triathlon Mondial Groupe Copley et le Triathlon international de Montréal et l’ITU communiqueront directement avec chaque participant d’ici les prochains jours. Tout participant qui est inscrit à l’événement recevra l’énoncé de la politique au cours des prochains jours.

Le Triathlon International de Montréal, en partenariat avec Triathlon Canada, Triathlon Québec et tous nos partenaires, est impatient de tenir la cinquième édition du Triathlon Mondial Groupe Copley, à Montréal. Nous vous remercions tous de vos efforts et de votre engagement alors que nous poursuivons les préparatifs pour présenter un événement de classe mondiale et vous disons que ce n’est que partie remise.