Gomez remporte la première édition montréalaise des Séries mondiales

08/08/2017

Gomez remporte la première édition montréalaise des Séries mondiales

Un dimanche incroyable !

C'était au tour des hommes élites de faire leur entrée sur la scène montréalaise aujourd'hui. Pas une goutte de pluie, mais un fort vent était au rendez-vous.

À 13h36, les 53 hommes plongent à l'eau sous les encouragements de la foule massée aux alentours du Quai Jacques-Cartier. Richard Varga (SVK), le meilleur nageur sur le circuit, sort de l'eau en premier suivi de près par Jonathan Brownlee (GBR), Ben Kanute (USA) et Aaron Royle (AUS). Étonnement, Mario Mola (ESP) et Richard Murray (RSA), deux favoris, sortent de l'eau parmi les derniers.

La portion de vélo commence et un peloton de 7 athlètes se forme rapidement. On y retrouve notamment Brownlee, Javier Gomez (SPA) et Kristian Blummenfelt (NOR). Le peloton de tête impose un rythme effréné et accentue l'écart avec le peloton de poursuite où se trouve Mola et Murray.

Le 9e tour de vélo est complété et la transition vers la course à pied s'effectue. Rapidement, Gomez, Blummenfelt et Brownlee s'échappent. Gomez passe en deuxième vitesse et sème ses deux adversaires. Pendant ce temps, Mola et Murray effectuent une superbe remontée et pointent alors en 4e et 5e positions.

Brownlee semble ralentir et Blummenfelt en profite pour sécuriser sa 2e place. Mola, épuisé par la portion de vélo, n'arrive plus à suivre le rythme non plus. Murray, lui, semble trouver un second souffle et coiffe Brownlee lors du dernier tour.

Gomez franchit la ligne d'arrivée en 1:47:50. Blummenfelt termine deuxième à 15 secondes du vainqueur. Murray complète le podium. Malgré sa 14e position, Mola conserve sa première place au classement général.

Du côté de nos Canadiens, Alexis Lepage termine 29e et Tyler Mislawchuk 33e.

Tout comme hier, la foule a été choyée. Les meilleurs triathlètes au monde nous ont offert tout un spectacle ! On a déjà hâte à 2018 !
 


Pour consulter le résumé complet de la course par l'ITU (en anglais seulement), cliquez ici.